Le but de ce projet est de créer un atlas linguistique multimédia et interactif des langues algonquiennes. La création de cet atlas nous permet d’offrir des possibilités de formation à la documentation linguistique à des étudiants et étudiantes autochtones.

Un de nos but est de faciliter les contacts entre les spécialistes de langue, de développement de curriculum et les lexicographes des langues algonquiennes, en mettant l’accent sur les ressources de langue en ligne et les dictionnaires.

Nous étudions les interfaces et les banques de données informatiques qui sont conviviales et culturellement appropriées. Nous encourageons le dialogue, le partage de nos programmes “open-source”, et offrons de la formation en linguistique et en informatique, ainsi que du soutien technique.

Ce projet est un terrain fertile pour le transfert des connaissances, et l’inspiration mutuelle, dans un esprit de collaboration. Notre but ultime est de nous assurer que les belles langues algonquiennes avec les cultures qu’elles incarnent seront entendues et parlées par de nombreuses générations à venir.

Contact: Prof. Marie-Odile Junker
School of Linguistics and Applied Language Studies
Carleton University
Ottawa, Canada, K1S 5B6
Tel: (613) 520-2600 x 7601
marie-odile_junker@carleton.ca

Ce projet fut co-créé en 2005 par la professeure Marie-Odile Junker, de l’université Carleton, la professeure Marguerite MacKenzie de l’université Memorial, le département des programmes cris de la commission scolaire crie au Québec, le Gift of Language and Culture (Cris du Saskatchewan), l’Innu Education Authority au Labrador, et l’Institut Tshakapesh (autrefois appelé Institut culturel et éducatif montagnais) au Québec. La première phase (2005-2009) du projet fut subventionné par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (subvention CRSH 856-2004-1028).

La seconde phase (2010-2014) (subvention CRSH 856-2009-0081), impliquait tous les partenaires originels, à qui se sont ajoutés: le professeur Arok Wolvengrey de First Nation University, le professeur Rand Valentine de University of Wisconsin et de Lakehead University, et la professeure Nicole Rosen, de l’université du Manitoba. Parmi les nouvelles organisations partenaires, citons: Le Conseil de la Nation Atikamekw, Naskapi Development Corporation, et Membertou First Nation (Mi’kmaw).

La phase actuelle (2014-2019), (subvention CRSH 435-2014-1199), implique toujours la plupart des partenaires initiaux, co-créateurs et co-chercheurs. Nos nouveaux co-chercheurs/collaborateurs sont le professeur John Nichols de University of Minnesota, la professeure Inge Geene de l’université de Lethbridge, Heather Bliss de l’université de Victoria et le professeur Will Oxford de l’université du Manitoba. Nos nouveaux partenaires sont le Mushkegowuk Council et le Conseil de Santé crie. Nous accueillons toute langue algonquienne ou dialecte qui désire être représenté. L’atlas est aussi devenu un portal pour héberger l’infrastruture numérique commune aux dictionnaires algonquiens en ligne.